5 questions à Aleali May

5 questions à Aleali May

 

En marge de l’évènement Jordan Future of Flight à Los Angeles, nous avons croisé Aleali May, la nouvelle égérie de Jordan Brand et responsable de la création de la nouvelle ligne Woman de la marque. L’occasion d’échanger avec la jeune créatrice sur son actualité. En voici la retranscription.

quand tu vas sur tumblr et Instagram , tu vois qu’il y a des jeunes comme toi qui existent dans d’autres pays

 

On t’a vu en France plusieurs fois, qu’est-ce que tu penses de la nouvelle scène Parisienne et de l’énergie qu’elle dégage ?

Ouais c’est la huitième fois que je viens ! C’est drôle parce que la dernière fois que j’étais à Paris, un de mes amis avait un Airbnb et c’était juste en face du Jordan Store, c’était vraiment dingue et j’ai fais un shooting avec un photographe et lui aussi il avait des Jordans. Je pense que c’est vraiment cool parce que quand tu vas sur tumblr et Instagram, tu vois qu’il y a des jeunes comme toi qui existent dans d’autres pays et quand tu voyages et que tu vois ces jeunes en vrai, tu comprends qu’on ne parle peut être pas le même langage, mais si je te regarde, et tu me regardes, c’est cool, on se comprend, on partage la même vibe.

Donc pour moi, c’est vraiment excitant de voir Jordan à Paris parce que c’est comme si nous partagions la même culture et que je peux rencontrer de nouveaux amis parce qu’on partage le même délire. On peut se réunir.




 

 

Qu’est-ce que ça te fait d’être le nouveau visage féminin de Jordan Brand?

C’est dingue, parce que ça fait longtemps que les femmes attendent d’être représentées dans l’industrie des sneakers, mais tu sais aussi, j’ai grandi dans les Jordans et c’était un de ces trucs que tu fais pour Noël, quand tout le monde dinait et on portait aussi tous des Jordan. Et d’être ici aujourd’hui, ça représente vraiment quelque chose pour moi. C’est vraiment génial de voir que nous avons quelque chose qui est fait pour nous. C’est cool de dire aux femmes qu’il y a une collection pour elle et qu’on a ce que les mecs n’ont pas pour une fois (rires). Maintenant, ils vont vouloir ce que nous avons.

Mais sinon oui, c’est vraiment agréable d’être le nouveau visage de la marque. Je suis vraiment très honoré d’être impliqué dans quelque chose qui partagera notre voix, parcequ’il y a beaucoup de femmes comme moi qui sont dans le streetwear et c’est un univers vraiment dominé par les hommes. Donc avoir une ligne féminine chez Jordan, c’est quelque chose qui marque certainement le début d’une nouvelle ère où les femmes seront au premier plan, il y aura beaucoup plus de femmes mises à part pour moi qui prendront part à tout ça.



Quelle est ta rotation sneakers en ce moment ?

La plupart du temps je porte ma propre Jordan 1 .. je les adore .. les couleurs passent vraiment avec tout. Sinon je porte aussi beaucoup mes Rick Owens … Et mes Air Force One Special Field, parce que mon père était dans l’armée alors j’aime ce genre de baskets d’inspiration militaire .. Et je porte souvent mes Jordan 4 Black Cat.

 

Quand j’ai vu sortir la valise Supreme x LV .. Je me suis dit, ça y est,  la barrière du streetwear et du luxe est invisible maintenant … C’est la même chose

 


La ligne entre le streetwear et le luxe semble disparaitre petit à petit, comment est-ce que tu perçois ce phénomène ?

C’est fou parce que je pensais que ça allait disparaitre et ensuite je suis allé avec Travis Scott au défilé Supreme x Louis Vuitton, et ce jour-là, quand j’ai vu sortir la valise Supreme LV .. Je me suis dit, ça y est,  la barrière du streetwear et du luxe est invisible maintenant … C’est la même chose. C’est quelque chose que j’ai toujours essayé de dire aux gens que le streetwear c’est aussi du luxe. Tu sais, quand tu vois les kids faire la queue pour du Supreme et le revendre à des prix fous, je pense que c’est une forme de luxe, c’est notre luxe à nous ..  De la rue.

Alors maintenant, la porte est ouverte et tu as des gens comme Virgil Abloh qui montraient aux gens de la haute couture ce que le streetwear pouvait apporter et  comment tu peux faire les deux sans que ça soit incompatible. Les collections de Virgil peuvent être perçues comme de la haute couture, mais ça peut toujours être porté dans la rue. Pour moi ça fait sens.




 

 

Tu écoutes quoi en ce moment ?

Tu sais ce qui est drôle, je cherche toujours sur soundcloud pour trouver de nouvelles playlists .. Et j’ai mon ami Chase B qui est le DJ de Travis Scott, il vient de sortir sa nouvelle mixtape «Streets Need That Part.6». J’aime écouter ce genre de mix parce que ça permet de capter tout ce qui se passe dans le HipHop assez rapidement.  Ça permet aussi de découvrir plein de nouveaux artistes.

Sinon, j’écoute aussi le soundcloud du RSVP Galery Sound System, ils ont juste dropé un mix récemment que j’écoute en boucle.

Mais je suis aussi une grande fan de Jay-Z, pour moi il est numéro un, il m’inspire toujours quand je suis en déplacement ou à la fashion week. Ça me donne de la force et je me dis «OK on va aller là-bas, on va dominer, on va être frais et on va bosser dur» (rires).

 



CATEGORY: JordanLifestyle TAGS:  


5 questions à Aleali May 4.8 out of 5 based on 5 ratings.
SneakersAddict
SneakersAddict
scroll up

Sneakers Addict™ NewsLetter