Sneakers Addict

Sneakers Addict

Toi un Sneakers Addict ? Fais voir…

Tout le monde en parle, mais personne ne sait vraiment ce que cela signifie. Un peu comme une maladie, la Sneakers Attitude n’épargne personne !

Êtes-vous contaminé ?

Votre placard est blindé de baskets de toutes marques et de toutes les couleurs ? Votre compagnon vous hurle dans les oreilles car il ou elle n’a plus de place pour ranger ses tongs ? Vous passez votre week-end à blanchir vos lacets et à brosser vos Air Max avec une brosse à dents ? Vous ne pouvez pas vous empêcher de reluquer la dernière paire d’ « Air Force One » ou de « Stan Smith » relooké par un obscure designer japonais ou biélorusse ?

Ne cherchez plus vous êtes Sneakers Addict.

Avant tout, il est bon de connaitre la définition de « Sneakers ». Une Sneaker n’est pas une barre chocolatée avec des morceaux de cacahuètes ! Enfin, vous pouvez toujours tenter de croquer dans votre sneaker si vous êtes adepte de la salade de caoutchouc.

Donc, à la base, une Sneaker était tout simplement une chaussure conçue pour le sport et portée à la ville. A ses débuts marginale, la Sneaker Attitude est rapidement devenue un effet de mode. Il n’est donc pas rare de croiser un cadre dans son costard endimanché arborant on ne sait quelle paire de Converse ou de Tigers. Vous l’aurez compris, tout le monde aujourd’hui peut se targuer d’être un amateur de « baskets ». Ça oui, mais un Sneakers Addict c’est une autre histoire !

En effet, les Addicts se jaugent et se reconnaissent entre eux… Un peu comme des chiens d’une même meute qui se reniflent (sic). Du coup, pas moyen de parler sneaker avec un pro si vous ne maîtrisez pas sa langue.

Et si vous ne pigez rien à l’Hyperstrike (comprenez une collection éditée à un nombre d’exemplaires limité) ou bien encore Deadstock (une paire totale neuve)… Ne vous leurrez pas vous êtes bon pour aller acheter vos nouvelles « baskets » dans une grande enseigne type Décathlon. Car chez le spécialiste, pas question de poussez la porte de ce genre de bazars… Pour un Addict, les sanctuaires ne sont autres que Colette ou bien encore Opium !

Vous l’aurez compris, n’est pas Sneaker Addict qui veut. Et si vous souhaitez devenir un membre de la tribu, il ne vous reste plus qu’à « Camp out » pour chopper votre «Hyperstrike ». Les puristes auront compris, les autres se renseigneront.

Et surtout n’oubliez pas, pour bien reconnaitre un Addict, vous n’avez qu’une seule chose à faire : mater ses pompes !

CATEGORY: Marques TAGS:  
  • J'aime beaucoup la photo, connais-tu le nom du photographe ?

Sneakers Addict 4.3 out of 5 based on 4 ratings.
SneakersAddict
SneakersAddict
scroll up

Sneakers Addict™ NewsLetter